Retour sur la première expérience du boulevard sans voiture …

« MCV doit faire partie de tout comité de réflexion et décision sur la transition des modes de déplacements à Montlucon. Les participants à cette réflexion doivent être au moins :

– ceux qui y sont (habitants)

– ceux qui y vont (piétons, automobilistes, cyclistes, PMR)

– ceux chez qui on va (commerçants, services

)- ceux qui font (services techniques municipaux)

– ceux qui décident et financent (collectivités locales)


La création d’un Comité Vélo est l’une des premières recommandations de M.Oosteren pour élaborer ensemble un Plan Vélo, qui servira non pas une catégorie d’usagers mais la ville toute entière. « 

Des commerçants qui jouent le jeu …
parfois un peu trop !

En résumé :

Il faut une concertation de tous avant de renouveler cette action et chacun est invité à s’exprimer sur ce sujet.